Andréa, 23 mois, nourrie 4 fois par jour par gatrostomie, traitements 7 fois par jour. #viesocialeanous
Pieds croisés, c’est le nom du mouvement fondé par des parents d’enfants en situation de handicap. Le collectif, qui souhaite permettre à ses membres de « retrouver une vie sociale », lance, en juin 2017, une pétition à ce sujet. Celle-ci est adressée à Sophie Cluzel, secrétaire d’État en charge des personnes handicapées et totalise à ce jour plus de 45 000 signatures. Elle réclame, entre autres, la création d’emplois adaptables à tous ceux qui élèvent un enfant porteur de handicap.

mouvement pieds croisés, vie sociale à nous, les bobos à la fermeNous avons été touchés par le combat de Nathalie Darquest qui souhaite sensibiliser les politiques au besoin de créer des emplois adaptés pour les parents d’enfants différents. Louis et moi avons tous deux perdus nos emplois suite à la maladie de notre fille donc nous ne pouvons qu’être d’accord avec une telle initiative!

Sensibiliser à la perte d’emploi

« Ce mouvement « pieds croisés » a pour objectif de sensibiliser un maximum de monde (public, personnalités, médias, politiques…) sur les situations déplorables que nous subissons au quotidien, telles que la perte d’emploi, la précarité, les nombreuses batailles administratives, l’inclusion scolaire, la perte de vie sociale et, ce, dans l’indifférence générale », confie Nathalie Darquest, initiatrice du projet et mère de trois enfants, dont un en situation de handicap.

Pourquoi les pieds croisés ?

C’est toute une symbolique…

Nous les croisons souvent…

Dans les salles d’attente, à l’hôpital, lors de réunions ESS…à attendre, et attendre encore…

Nos pieds nous portent jusqu’aux sommets des grues, des montagnes infranchissables, de toutes nos détresses, pour porter, rassembler nos voix si peu entendues…

Nos pieds nous portent…

Même si les embûches parsemées sur nos chemins nous feraient volontiers chuter…

Même si la fatigue, l’usure de ces charges, de tous ces poids, ces chappes de plomb qui sont nos lots quotidiens, nous font courber le dos…

Nous restons debout grâce à eux, en fait nos seuls supports…

Mais si ils nous lâchent ; nos enfants tomberont aussi…

Voilà pourquoi les pieds croisés…

Notre équilibre c’est grâce à eux, cet équilibre si fragile qui nous garde digne..

D’où cet ‘intérêt primordial de participer, à l’opération “pieds croisés Challenge” en postant sur vos réseaux sociaux vos pieds avec le hastag #viesocialeanous invitez vos parents, familles, voisins, amis, collègues… pour dénoncer nos quotidiens difficiles que nous subissons dans l’indifférence générale.

Faut faire du bruit 📣 sur la toile avec le #viesocialeanous !!! A vos pieds, prêts? Postez !!!!

Ces situations n’arrivent pas qu’aux autres…

#viesocialeanous #handicap #exclusion #parents #maladiesrares #autisme

Répondre avant le 4 janvier à l’étude @viesocialeanous sur le projet d’emplois adaptés pour les parents d’enfants “différents” (agence d’intérim spécialisée) – réservée uniquement aux parents ayant au moins un enfant porteur d’un handicap

Catégories : De nous à vous

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *