Nous avons demandé à Fanny, l’amie yogi – entre autres – de nous faire partager sa vision du yoga et de la méditation comme “outils bien-être” à la portée de chacun.
La finalite du yoga est d’atteindre la paix interieure, ce bonheur veritble que tout le monde recherche…
Pour cela le yoga est un mot au sens tres large, qui dans la tradition ne concerne pas seulement un enchainement de postures, asanas, la partie visible de l’iceberg, mais toute une phylosophie de vie, qui amene le pratiquant a explorer la vie sous un autre angle, ou chaque detail de la vie sont autant d’occasions de pratiquer le yoga…

La pratique commence véritablement lorsque l’on range son tapis de yoga…

C’est une discipline visant à harmoniser et développer les qualités psychiques telles que la concentration, l’équilibre, la détermination, la volonté, le courage, l’acceptation, la compréhension de soi, la sérénité…


L’Homme souffre parce qu’il recherche constamment la source du bonheur à l’extérieur de lui-même.


Or, a travers l’exploration du monde depuis une vision “yogi”, il peut enfin commencer a sentir la vie telle qu’elle est, et un peu moins telle que son mental lui fait croire qu’elle est.
il n’y a pas un monde, et une réalité, mais autant de mondes et de réalités que d’humains sur terre… chaque humain observe le monde extérieur avec ses filtres ou lunettes personnelles uniques et différentes…
Alors si je vis une réalité de souffrance, ce n’est pas la vie qui me l’impose, mais véritablement ma vision et ma façon de voir la réalité, résultat de mon cocktail personnel, issu de mon éducation, de ma culture, de mon environnement…
La mort est une souffrance pour nos cultures occidentales, mais dans d’autres civilisations, elle est considérée comme une libération véritable et donc célébrée dans la joie…

L’une des citations de Bouddha que je préfère est “la première cause de souffrance de l’homme est l’ignorance”.

Le yoga permet de dévoiler ce qui ce cache derrière l’illusion de la dimension humaine, illusion transmise de générations en générations, maintenant l’humain dans une souffrance mentale constante et presque “normale”.

Le yoga est comme un coussin airbag, qui va nous entrainer et nous permettre d’amortir certains chocs de la vie…

Et la méditation dans tout ça? c’est la finalité du yoga, le “tout ça pour ça”…

Réussir a observer le mental avec une certaines distance, acceptation, sérénité, représente une des gymnastique les plus difficiles, l’asana (posture) la plus élevé, et le yoga va nous y préparer, nous y amener.
a travers la pratique régulière du yoga, l’humain sera amené a retrouver un état naturel méditatif, qui est en fait sa véritable essence, le ciel bleu derrière les nuages…

Le yoga et la méditation sont donc des outils indispensables, une bouée a laquelle on peut s’accrocher, pour maintenir la tête hors de l’eau, pendant la tempête, dans les moments les plus difficiles…


Plus besoin de supports chimiques ou autres, pour l’accompagnant, il reconnait et trouve en lui les ressource lui permettant de poursuivre, mais aussi de prendre les bonnes décisions, et continuer à avancer.

Le bonheur véritable naît aussi de la reconnaissance d’être vivant, ici et maintenant, tout simplement, j’inspire….. j expire…. je suis vivant…. je suis ce miracle, cette poussière d’étoile… et cette reconnaissance doit être rappelée chaque jour.

Nous sommes comme des piles alcalines, avec une durée limitée d’une journée… nous devrions donc vivre cette journée comme si c’était la dernière et jouir de cette journée comme si c’était la première… qui sait si demain “quelqu’un” aura recharge mes batteries…

Alors aujourd’hui, changeons, dansons, crions, sautons, chantons fort, vivons et sentons la seule et unique vérité, est celle d’être vivant, de sentir la vie en soi, ici et maintenant…

Namaste


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *