Le laboratoire de répit, l’association des Bobos à la ferme est lauréate de l’appel à manifestation d’initiatives en matière d’innovation sociale lancé par le Conseil Départemental du Pas de Calais. À ce titre, Le Laboratoire de répit vient d’obtenir une subvention qui contribuera au financement du premier gîte ayant vocation à accueillir touristes et aidants familiaux dans le cadre de séjours de répit.
Ces dernières années, l’innovation sociale est apparue comme un levier pertinent pour impulser des dynamiques de développement local durable. Le Conseil départemental du Pas-de-Calais a souhaité, sous l’impulsion de sa Vice-présidente en charge de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) Bénédicte Mésseanne-Grobelny, reconnaître, accompagner et éventuellement concourir au financement des initiatives en innovation sociale.

L’économie sociale et solidaire (ESS), se traduit par une autre façon de produire et de répartir les richesses, les services et les biens. Elle place l’homme au cœur des priorités et privilégie le partage et la solidarité, pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement.

L’ESS répond aux besoins des territoires et de ses habitants, elle crée des emplois non délocalisables, dans le cadre d’une démarche de développement durable. Le Pas-de-Calais s’inscrit donc comme un territoire pleinement mobilisé pour le développement de cette autre façon d’entreprendre.

Le projet de tourisme et d’aide aux aidants “Les bobos à la ferme” s’insère dans l’économie sociale et solidaire. Il se veut innovant de par les publics visés et son impact social envisagé.

30 000€ pour le lancement du premier lieu de répit inclusif en Hauts de France accueillant ruraux, touristes et aidants familiaux, parents d’enfants porteurs de handicap.


Madame Blandine DRAIN, Vice-présidente du Conseil départemental du Pas-de-Calais est venue témoigner de l’engagement et du soutien financier de 30 000 euros du Conseil Départemental au Laboratoire de répit lors d’une conférence de presse le 17 novembre sur le site des Bobos à la ferme.

Merci d’avoir cru en nous et de nous accompagner pour expérimenter des solutions de répit hors domicile avec le bien nommé Laboratoire de répit.

Comme elle le dit elle-même, c’est un bel exemple de la devise du Conseil Départemental : « Équité, efficacité, proximité » et de notre côté, nous sommes fiers d’être soutenus par cette collectivité et ses élus engagés!


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *