Nous avons demandé à Stéphanie Troyard, sophrologue à Marseille, de nous parler sophrologie et répit… On trouve qu’elle fait ça très bien (en attendant de venir exercer chez nous!)
Exercices de respiration, de détente musculaire et de visualisations positives, la sophrologie accompagne les personnes vers un mieux-être.

La sophrologie peut parfois revêtir des objectifs plus précis comme la gestion de la douleur, la préparation à un examen ou le fait d’apprivoiser ses émotions ou son stress. Un besoin bien souvent déclenché par une manifestation quelconque dans le corps : une douleur, des contractures, des angoisses, une perte de moyens etc. Et c’est justement par le corps que la sophrologie va aller chercher des ressources et des capacités, pour permettre d’avancer.

Prendre conscience de notre corps, de sa présence au monde, des multitudes de ressources qu’il abrite, permet, en toute autonomie, de ne plus subir notre vie mais d’agir.

La totale dévotion de l’aidant mène parfois à l’oubli de soi et de ses propres besoins, parfois mêmes les plus essentiels. Le corps tout entier, mené de près par notre mental, passe son temps à « gérer », pour assurer la multitude de tâches nécessaires aux besoins quotidiens de la personne aidée. Au milieu des soins, des rendez-vous, des questions logistiques et d’intendance, l’aidant ne dispose souvent que de très peu de temps pour lui.

La sophrologie peut aider de façon significative. Le moment de la séance permet en soi de se sentir plus détendu, rien que par le fait de s’être accordé 1h pour soi. Dès les premières séances, de petits exercices sont tout à fait reproductibles au quotidien, permettant ainsi régulièrement de se reconnecter à soi pour accéder de façon de plus en plus instinctive à notre propre bien être intérieur.
Bien souvent les sophrologues proposent d’enregistrer les séances, ce qui permet de pouvoir les reproduire en entier chez soi.En permettant aux aidants une reconnexion à leur corps, et presque même une réconciliation avec celui-ci, nous permettons de retrouver un équilibre entre nos 3 structures fondamentales que sont notre corps / notre esprit / nos émotions. Libérer peu à peu notre mental pour permettre au corps et aux émotions de s’exprimer, voilà tout l’enjeu de la sophrologie pour les aidants.

Stéphanie Troyard est sophrologue à Marseille et organise tous les mois une séance de sophrologie au profit de l’association Le laboratoire de répit.

Stéphanie Troyard, l'amie sophrologue, sophrologie, marseille

Stéphanie Troyard, l’amie sophrologue

Son portrait, que vous pouvez retrouver sur son site :

« Ma rencontre avec la Sophrologie s’est faite il y a plusieurs années à titre personnel d’abord. Passionnée et convaincue de l’efficacité et l’accessibilité de cette pratique, je suis diplômée de l’Ecole de Sophrologie Paca, certifiée RNCP.
Je suis par ailleurs en cours de formation au cycle supérieur de Sophrologie à l’Académie de Sophrologie de Paris, ainsi qu’au cycle de formation « Méditer et philosopher avec les enfants » proposé par la Fondation SEVE créée par Frédéric Lenoir.Je suis à l’écoute et vous accompagne avec bienveillance vers vos objectifs, que nous définissons ensemble avant de créer votre programme d’accompagnement personnalisé, que ce soit en individuel ou en groupe.Je compare souvent mon accompagnement à celui d’un guide de haute montagne. Nous décidons ensemble du chemin à parcourir et de la montagne à franchir. Je vous montre le chemin, vous explique comment gravir certains obstacles, vous éclaire sur certaines portions si besoin, mais c’est vous seul qui franchirez la montagne.
Mon rôle ? Vous permettre d’ouvrir le champ des possibles. »

Catégories : Bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *